mercredi 8 mai 2019

Estacadres (620)

L'amour maternel ou paternel n'est pas un don mais un placement. Non pas un placement usuraire (de soins ou d'amour) mais un placement - un déplacement - affectif. L'emploi de l'énergie piaffante du cœur. L'investissement d'une expansion de soi-même dans le vertige délicieux des apparences de la pure perte - avec, en fait, la satisfaction du remboursement instantané (plaisir que procure à la fois l'invasion de son propre amour et l'effusion de son trop plein) et de la thésaurisation procurée.

Aucun commentaire: