mercredi 8 mai 2019

Mots de la fin (98)

L'Anglais Hilaire Belloc (1870/1953) est mort des suites d'une brûlure: "Mieux vaut brûler l'écrivain que les livres."

Aucun commentaire: